10 raisons de voyager en camping car avec des enfants

Et coucou !

mes vacances sont terminées, tu m’as peut être suivie sur Instagram.

Il fallait que je te dise pourquoi

C’est génial de voyager en camping car avec des enfants, voici mes

10 raisons principales de le faire !

Mais avant tout, je t’explique un peu. Notre camping car est un vieux, il date de 1987 !! oui tu as bien lu, d’où son look peu habituel. On en croise assez rarement à vrai dire. Nous l’avons acheté à la naissance de notre fille. Il était dans son jus et l’avons petit à petit tout refait ! désormais il est blanc, et beaucoup plus moderne. Nous sommes même totalement autonomes car nous avons un panneau solaire !

voyager en camping car avec enfants

Raison 1

cette raison va surtout parler à toutes les femmes, filles, mamans :

On a des toilettes !!! et oui !! plus besoin de s’arrêter toutes les 10 minutes parce qu’un enfant ou nous avons besoin de faire pipi ou caca ! FINI !!

on fait juste attention à ne pas se fracturer le crâne en se cognant, et oui se lever, marcher, ouvrir la porte, s’asseoir, faire ce que l’on a à faire puis revenir à sa place parfois, c’est périlleux ! (virages, dos d’ânes et il y en a beaucoup !!…)

ça vaut pour les j’ai faim, j’ai soif… et maintenant que mes enfants sont plus grands, ils se débrouillent tout seul et moi … je peux lire !! truc de fou !! chaque été je peux enfin lire !! car bizarrement mon oreille interne n’est pas perturbée !

slovénie

Raison 2

Si tu ne conduis pas et que tu es fatigué tu peux aller te coucher dans un vrai lit pendant le trajet. Hyper pratique pour la sieste (à tout âge !!) Pendant les vacances, nous en avons aussi profiter pour avancer le soir. Cela nous a permis de profiter de certains endroits de façon encore plus flexible.

Après avoir mangé, nous reprenions la route parfois pour avaler les km pour notre prochaine destination !

Notre rythme : matinée là où l’on a dormi, balade, découverte du lieu, on mange ou pas sur place, on roule 2 heures, pause goûter, baignade…, reroute et pause pour manger et dormir.

Dans notre camping car nous avons 3 espaces pour dormir : la capucine, c’est le lit de notre fille. Avant elle se disputait un peu avec ses frères, mais maintenant ils sont trop grands. Du coup c’est sa chambre.

Au fond, nous avons un salon avec une table qui se transforme en lit, le notre que nous laissons finalement en lit. Et l’espace repas quand il fait mauvais ou que l’on ne peut pas manger dehors qui se transforme aussi en lit. Notre fils cadet y dort. Avec notre fils aîné quand il est avec nous et qu’il ne peut pas dormir dans sa tente.

Le fait d’avoir 3 espaces distincts ainsi facilite la cohabitation.

Raison 3

On voyage à notre rythme. Nous avons peu d’impératif. Quand on voyage avec des enfants, il faut en général être organisés et savoir au moins où l’on va dormir. Là on sait déjà ! En Italie les camping car sont appelés des maisons escargots. Car tel le petit animal, nous nous déplaçons avec notre maison.

Nous avons une application qui s’appelle Park4night et nous choisissons nos points de chutes avec. Cela nous indique où l’on peut se garer et nous avons les commentaires de la communauté camping cariste qui commente. Nous faisons ainsi peu de camping sauf nécessaire. Nous ne dormons pas non plus sur des parkings ou dans la rue. Nous préférons des coins nature et ça… c’est magique !

Du coup, on sait notre destination finale, ou certaines étapes comme Venise mais sinon, on vit au jour le jour, et quand on est prêt à reprendre la route, on voit combien d’heures on veut rouler et on choisit notre prochain arrêt.

YFTY9423.JPG

Raison 4

Pouvoir changer de panorama tous les jours, se réveiller face à la mer, en forêt, au bord d’un lac… alors parfois, il faut rouler longtemps car il y a des lieux qui ont été pris d’assaut et des panneaux d’interdiction de stationner florissent plus ou moins selon les endroits. Nos pires angoisses ont été en Espagne.

Impossible de se poser ou que ce soit dans le sud. Plus de chemin de montagne ou autre. Tout était fermé par des chaînes. Les aires disponibles étaient sales. Grosse déception pour ce pays ! Seuls des coins comme Rosas ou gros coup de coeur pour la Garrotxa. Sinon, pas envie de retenter…

Cet été, en 2 semaines nous avons eu une grosse galère : on arrive dans un premier lieu “silencieux” d’aprés les commentaires de l’appli mais on était vraiment trop prés de l’autoroute donc bien trop bruyant. On mange et on décide de bouger. On trouve un deuxième lieu à 68km !!! on roule, on monte une montagne, des virages très serrés (ouf les enfants dorment) on arrive au lieu n°2 : petit parking, plein… on trouve dans le virage un peu d’espace pour stationner. Très fatigués on dort là, avec le vide derrière le camping car. On se met le réveil à 8h pour bouger direct. Et là au réveil, on trouve 25 minutes plus loin un petit coin trop chouette, face à la mer, un parc de jeux à droite et la plage à gauche.

Raison 5

Le Budget ! Nous avons acheté notre camping car il y a 6 ans. Nous l’avons payé 6800€ et l’avons remis au goût du jour petit à petit. Vous pouvez vous aussi trouver de bonnes occasions. Nous avons 3 enfants. Chaque été on peut voyager à 4 ou à 5 sans se serrer la ceinture pendant un an, et on peut partir 2 à 3 semaines !!

Nous habitons à côté de Montpellier, nous avons visité la France, sommes allés au sud de l’Espagne, nous sommes allés en Angleterre jusqu’au Pays de Galle, Nous sommes allés en Bretagne, et cette année, nous sommes allés à Venise, puis découvert la Slovénie ! Un vrai coup de coeur d’ailleurs. Le plus gros du budget est le gasoil. On fait environ 500km avec un plein entre 70 et 80€ suivant son prix. On fait environ 2000 km donc 4 à 5 pleins soit une moyenne de 350 €. Se rajoute le prix des péages autoroute quand c’est nécessaire. En général au début et à la fin. Cette année, nous avons pris l’autoroute en France et en Italie. Je pense que l’on a du en avoir pour 250€ Ce qui nous fait 600 € pour 2 semaines à 4 ce coup ci.

Difficile de faire mieux ! Ensuite, on vit comme à la maison. On fait les courses et on cuisine dans le cc. On s’offre un resto de temps à autre mais seulement quand on en a envie. Souvent quand on part toute la journée en balade comme à Venise ou Llubjana mai son pourrait aussi se faire des sandwiches !

Pizza familiale, 15€ à Llubjana, Slovénie

Pizza familiale, 15€ à Llubjana, Slovénie

Raison 6

On part souvent ! et ça c’est un vrai régal ! cette liberté ! Ce week end par exemple on repart à la riviére. Juste du samedi au dimanche, mais ça permet de changer d’air. Même en partant à 30 ou 50km. On se met une limite de 2 heures de route. Dés qu’on monte dans le camping car et que l’on démarre. On est en mode vacances ! On délaisse les consoles et la télé. On profite pleinement d’autre chose !

Raison 7

Les enfants aiment découvrir de nouveaux lieux, faire de nouvelles expériences. Les enfants sont curieux par nature. Il suffit de savoir comment les intéresser. Mais ils aiment aussi simplement se retrouver dans des lieux natures et faire fonctionner leur imagination.

Marcher pour visiter les villes c’est moins leur truc en ce moment, alors pour concilier leur envie de jeux et notre envie découverte, on s’arrête, on mange une glace, on boit un verre, on s’arrête au parc de jeux… et ça c’est top !

A Venise par exemple, on a tous marché 8 à 12 km et c’est pareil dès que l’on visite une ville…

Avec les enfants, il faut aménager son emploi du temps. Toujours fixer des moments où ils peuvent se défouler, à Llubajana, on a passé un aprés midi dans un lieu qui s’appelle Atlantis, plein de piscines. Tout le monde s’est reposé et a profité !

Quelque part en Slovénie

Quelque part en Slovénie

Raison 8

Suivant où l’on s’arrête, on sort la table, les chaises, on prend le temps de jouer aux jeux de société, jeux de cartes… on prend l’apéro, on mange dehors, on profite du temps qui semble comme suspendu

Les enfants adorent ça ! Et nous aussi !

Le reste du temps, ils s’occupent en lisant, dessinant, regardant des dessins animés… nous n’avons pas la télé dans le camping car. C’est un choix que j’ai fait dès l’achat. Il y avait une antenne. Nous l’avons enlevée ! La télé est assez regardée à la maison.

Raison 9

On part vraiment à l’aventure ! Avec le confort d’une maison !

Les placards sont pleins de nos fringues, on peut se doucher, aller aux toilettes, on mange à l’intérieur en se garant parfois simplement sur un parking, je peux emporter beaucoup de mes huiles essentielles et ça c’est plutôt cool, car il y a toujours, un bobo, un rhume, un soucis.. j’ai même été malade avec fiévre et tout cet été !! et bien en quelques minutes je me soignais déjà !

Et, on découvre des coins nature…Les enfants peuvent vraiment découvrir la simplicité du voyage. Un coucher de soleil sur l’Adriatique, un réveil face à l’océan Atlantique… jouer avec des bâtons, faire des câlins aux arbres… Un soir en Slovénie, nous avons dormi dans la forêt. Il faut savoir que c’est un pays qui a des ours et des loups en liberté… Quand tu te poses ainsi loin de tout. Tu as toujours une petite appréhension. On a tout de même fait notre petit barbecue et dormi paisiblement. Les seuls visiteurs ont été des sangliers sur un autre lieu.

Une fois en Espagne, je me lève le matin et je découvre le paysage à tomber par terre. Nous étions dans un espace mi garrigue mi forêt, vue sur la mer et une vache ruminait paisiblement à quelques mètres.

Raison n°10

Je pense que je t’ai déjà donné envie d’acheter un cc ! mais s’il faut que je mette vraiment une 10e raison car le titre dit 10 raison et bien je dirais :

Le bonheur d’être en famille ! Toute l’année on court, on se voit peu, on a tous pleins d’activités. Et puis la routine c’est pas toujours cool. Là, on se redécouvre. On vit 24h/24 ensemble. On prend le temps de jouer, parler, d’apprécier la présence de l’autre. On observe ses enfants et on s’émerveille devant le fait qu’ils grandissent… Alors certes, les disputes, les conflits existent et parfois la promiscuité c’est pas facile, mais cette promiscuité fait qu’inéxorablement on ne peut pas partir loin des autres… et on se réconcilie. On fait beaucoup de câlins…

BREF,

JE KIFFE LES VOYAGES ET ENCORE PLUS EN CAMPING CAR !

Pose moi toutes tes questions en commentaire, j’y répondrai avec plaisir ! Si l’article t’a plu, n’hésite pas à liker et à partager

à bientôt sur Une pause essentielle.

simplicité

5 erreurs à ne pas commettre en portage bébé

5 erreurs a ne pas commettre en portage bebe (1).png

Il y a 13 ans, quand j'ai découvert le portage en écharpe, et oui déjà ! C'était facile de trouver une écharpe de qualité. Il n'y avait que quelques marques et toutes faisaient de la bonne qualité. Nous étions sur une base de sergé croisé. Avec des rayures.

Aujourd'hui, il y a pléthore de marques, de designs, de matières, de blogs, et de comptes instagram.

Sans oublier les centaines de tutos sur YouTube. Bref, il y a 13 ans, j'ai eu du mal à trouver mon écharpe car peu de marques et toutes en Allemagne, aujourd'hui les parents galérent car trop de marques de tous les pays. Et si il y a une chose à retenir direct... c'est que tout ne se vaut pas !

Voici 5 erreurs à ne pas commettre quand on débute en portage bébé :


  1. Penser que porter son bébé est facile


Je vais faire un parallèle avec l'accouchement et l'allaitement, c'est naturel et nous sommes faites pour ça. Des millions de femmes le font dans le monde entier depuis la nuit des temps. Mais, ce n'est pas parce que c'est naturel, que c'est facile.

Comme toute pratique, un apprentissage est nécessaire. Et cet apprentissage se fait par transmission. Avant que le portage disparaisse en France et dans pas mal de pays encore, les femmes se transmettent ce genre de connaissances…Si tu as une maman qui porte ou a porté elle pourra déjà te montrer un peu, mais le moyen le plus sûr pour être à l'aise et sûre de toi, c'est l'atelier de portage. Sans ça, on porte toujours un peu à l'arrache.

Et si il y a 13 ans, personne ne s'en rendait compte... aujourd’hui tu as des Ayatollah du portage et elle rigolent pas … par contre, sache que le nouage parfait n'existe pas.

Si vous cherchez un mode de portage facile, qui nécessite que quelques essaie pour être maîtrisé, optez pour le sling (en sergé ou jacquard) Photo ci dessous :

Il y a une position physio à trouver, pour bébé et pour toi et ensuite le but c'est d'être bien à deux.

66644080_349418672622359_219759230129799168_n.jpg


2. Se ruer sur une écharpe de portage par rapport à son design

Ah quelles sont jolies ses écharpes ! Oh qu'elle rend bien sur la photo. Oh que cette monitrice porte bien, comme il est bien ce bébé... bla bla bla... oui mais la maman, la conseillère sur la photo elle a pas commencé à porter hier. Ça fait un moment qu'elle s'exerce, elle s'est formée aussi pour devenir monitrice ou conseillère ou consultante ( oui j'étale les différents termes pour que tu te familiarises avec au passage)

Quand on débute, on a besoin de repéres, on a besoin de trouver une logique aux différents mouvements pour les reproduire.

En 2 heures d'atelier, je donne beaucoup d'infos et ce matin encore, la maman qui s'est entraînée avec mon écharpe Hoppediz à rayures a mieux réussi que la maman avec sa jolie écharpe en Jacquard. Un motif, une matière change tout et j'ai envie de dire, complique tout.

Alors mon conseil : partez sur du basique à la naissance, et ensuite quand vous maîtriserez vous pourrez acheter en plus ou à la place une écharpe à motifs jacquard.

Le but c’est de porter votre bébé pas de faire un défilé de mode. Votre objectif n° 1 (d’aprés ce que vous me dites toutes en atelier) : vous libérer les mains/bras, retrouver une autonomie…

crédit photo doraj-mandal - assise profonde

crédit photo doraj-mandal - assise profonde

3. Penser qu'une écharpe fine sera mieux pour l'été

Alors, ici dans le sud et dans pas mal d'endroits à vrai dire, il fait chaud l'été... et donc on se dit qu'une écharpe la plus fine possible sera idéale. Oui mais non, car si elle est fine, elle vous cisaillera rapidement les épaules et bébé aura rapidement ses cuisses marquées, bien plus qu'avec une écharpe en 100% coton classique. Attention également aux écharpes en lin. Le 100% lin est rêche et difficile à nouer. En sling, le tissu glisse mal. Une alternative ? le portage en pagne mais avec les plus grands ou en rebozo,

Le sling que j'utilise en atelier contient du bambou, c'est fin, respirant, léger et m’apparaît comme une très bonne solution. Si vous ne trouvez pas cette composition, un 100% coton sergé croisé (ou brisé ou diamant)sera l'idéal. Il aura juste besoin d’être un peu rodé.

Le coton laisse respirer la peau de bébé, le tissage laisse l'air passer, et le coton absorbe la transpiration. Notre corps régule la température de bébé. Ainsi un bébé porté sera bien mieux qu'un bébé dans un landau. Pensez qu'une épaisseur d'écharpe = 1 vêtement.


kangouroudevant.jpg

4. Penser qu'une écharpe souple est plus facile à installer

Quand on navigue sur le net, on voit beaucoup les parents dire que le top c’est les écharpes souples/extensibles, tricotées, bref vous voyez ? Il faut savoir qu'en fait, elles sont top pour des débuts de vie, mais nécessitent au moins deux passages de tissu sur le dos de bébé.

Et ne sont pas si simples à installer...

Vous avez regardé les tutos, le nœud de base vous paraît parfait, vous avez fait votre choix. Et une fois dans vos mains … bah c'est pas si simple.... et sachez le, vous n’êtes pas toute seule, une maman sur deux qui m’appelle a une écharpe souple et ne s’en sort pas !

Donc on résume, elles sont molles, parfois extensibles et font un effet yoyo, elles sont plus chaudes et en plus elles sont finalement assez techniques…et là, 3 solutions :

- Vous baissez les bras, vous vous dites que vous êtes nulle et vous la revendez. (D'ailleurs vous vous apercevez que vous n'êtes pas la seule..)

- Vous vous acharnez et vous finissez par y arriver. Bravo, vraiment !

- Ou vous suivez un atelier de portage et là on vous parle de double hamac... et au bout de 2 heures vous savez porter avec, mais savez aussi qu'il faudra à plus ou moins court terme envisager un autre moyen de portage...


5. Dépenser beaucoup d'argent avant d'avoir testé

La mode du portage a frappé les futures et nouvelles mamans. Porter son bébé c'est top et quand on craque sur un modèle et bien on se fait plaisir... Mais en fonction du craquage, ça peut monter très haut et là... comme pour le numéro 4, on galére. Donc, on regarde les tutos, on prend un atelier et là on comprend, que l’écharpe est technique et qu'elle est plus pour les porteurs déjà expérimentés ou que ce n'est pas top pour un portage physio de qualité. Et tant que j'y suis n'achetez pas de préformé dès la naissance ! Ce sera seulement à partir de 6 mois!!!

Les coussins et autres réducteurs dès la naissance ne permettent pas une position réellement physio !


Mon conseil pour terminer, et svp partagez cet article autant que possible, les parents doivent savoir !

Vous voulez porter votre bébé de façon physiologique, bravo, maintenant que vous avez lu mon article je vous conseille de :

  • Trouvez une monitrice /conseillère / consultante en portage physio près de chez vous pour faire un atelier, il n'y en a pas ? Contactez moi, je fais aussi à distance en visio !!

  • Si possible, testez en réel lors d'un atelier, essayez une souple, une sergé, une jacquard

  • Demandez conseil pour votre premier achat,

  • Et refaite un atelier si vous n'êtes pas sûre, souvent on fait un tarif préférentiel pour un deuxième atelier

  • Tout le monde est capable de porter, il vous faut simplement le bon outil et un peu de persévérance ! 3 fois par jour sur 7 jours et vous serez au top !


J'attends vos commentaires, n'hésitez plus à suivre un atelier, cela peut vraiment vous sauver votre portage. Un bon portage c'est minimum 3 ans de bonheur intensifié !

atelier portage

Le pique-nique des qualivores

Quali quoi ?

je me demandais ce que j’allais découvrir, et comme je suis curieuse et bien j’y suis allée !

mardi 25 juin, je me suis donc rendue en tant que blogueuse (j’adore lol) à la conférence de presse donnée par cet événement.

piqueniquequalivores

Pourquoi j’y suis allée ?

Car depuis toujours je fais attention à ce que je mange, j’aime être une consom’actrice autant que possible. J’aime les gens qui se donnent du mal pour fournir le meilleur. Comme pour le portage ou les huiles essentielles…. ma région est en souffrance économique depuis quelques années. Aujourd’hui nous avons davantage envie de savoir ce que nous mangeons. Nous prenons conscience de ce que nous voulons pour nous. Et nos enfants aussi. En tant que maman je souhaite transmettre certaines valeurs et cela passe par l’apprentissage du bien manger. Car cet événement passera aussi par un aspect éducatif au goût des produits. Ça évolue et c’est tant mieux !

Comment s’est passée la conférence de presse ?

Kelvine Gouvernayre nous a accueillie, elle représente Irqualim, (Institut de la qualité Agroalimentaire d’occitanie) en tant que leur chargée de communication digitale. Il y avait également Monsieur Veaute, maire de Gigean, commune où se déroulera le pique nique, Monsieur Commeinhe, maire de Séte, président de la communauté d’agglo, ainsi que les représentants de l’événement.

conférencedepressequalivore

Le pique nique se déroulera là : à l’Abbaye Saint Félix de Monceau à Gigean

Et je suis emballée ! J’y serai en famille c’est sur ! si tu es adepte de nourriture de qualité, locale et que tu penses que ton rôle c’est aussi de soutenir l’économie locale.

Nous avons eu une présentation de qui sont les Qualivores, leur mission, le détail de l’événement et nous avons pu goûter aux produits qui seront présents dans notre panier :

Tielles Dassé, Huîtres de Thau, saucisson de noir de Bigorre, Abricots du Roussillon, fromages de chévre, muscat de frontignan à boire et jus d’abricot…. un régal ! ça se voit sur mes photos !

Voici la définition donnée pour le mot Qualivore : Adepte du « locavorisme » et donc de la consommation des produits de proximité et de qualité, frais et de saison, un Qualivore associe plaisir gustatif et considérations sociétales. En privilégiant le fruit du travail de producteurs passionnés, il défend l’économie régionale, contribue au maintien des emplois sur le territoire et participe au développement durable de toute la région. 165000 emplois sont concernés, un terroir, des savoir faire. Un cahier des charge exigeant est suivi et cela commence même avec des partenariat avec les lycée hôteliers.

Regardez cette richesse sur la région Occitanie ! 243 produits sous SIQO ( signes d'identification de la qualité et de l'origine)

siqo.jpg

Un sacré revirement ! J’ai connu une région appauvrie, où les habitants fuyaient presque pour trouver un emploi ailleurs. Et là quelle fierté de vois les acteurs locaux surfer sur la volonté des consommateurs à savoir d’où viennent les produits, comment ils sont élaborés… c’est là que l’on voit la puissance d’une volonté, nous pouvons changer la donne ! Revenons à nos marchés, aux halles, allons à la rencontre des producteurs locaux qui se battent pour nous donner le meilleur !

J’aime ma région et je serai au pique des Qualivores le 6 juillet !

Mode d’emploi- Qu’est ce qu’il y aura dans mon panier ?

le panier coûte 30€ pour 2 adultes + 5 € pour les enfants et c’est tout ! Un événement où les familles ne dépasseront pas leur budget fixé ! Car c’est si frustrant de dire non à un atelier maquillage ou un sandwich de plus car l’adolescent ou le jeune adulte a encore faim ….

À partir de 18h, rendez-vous à la Halle des Sports de Gigean. Les participants se verront remettre leur kit pique-nique comprenant un panier, deux chapeaux, des couverts biodégradables, une nappe, 2 éco-cups et des tickets pour aller se ravitailler directement sur les stands producteurs.

• Navette gratuite de Sète Agglopôle Méditerranée pour accéder à l'Abbaye Saint Félix de Montceau. Parking de la Halle des Sports gratuit et surveillé.

Il y aura des animations gratuites sur le site : ateliers culinaires, balades à dos d’ânes, un atelier maquillage pour enfants, des jeux en bois, visites de l’abbaye, concert de la fanfare Gombo Révolution.

teasing de l’événement ici

Je suis ravie de participer à ce virage éco responsable qui s’installe dans toute ma région.

• Renseignements auprès de l’IRQUALIM : 04 67 06 23 61

Les organisateurs : https://qualivores.irqualim.fr/

Vous venez ?

Sommaire blog :)

5 recommandations pour bloguer

Coucou

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de blogging. Te donner mes 5 recommandations… Mais d’abord, j’ai besoin de vider mon sac…

Est ce que tu blogues toi ?

J’aime écrire, raconter, mettre en mots mes pensées, mes ressentis, mes expériences… J’aime partager ce que je vis afin que cela puisse servir à une autre maman, une autre femme, une autre famille…

Sur quelle plateforme ?

Avant de commencer, il faut choisir une plateforme. Il y a 10 ans quand j’ai commencé, j’ai choisi Canalblog. J’ai fait plusieurs blogs sur cette plateforme. J’étais trés bien référencée. J’ai encore des parents qui me contactent parce qu’ils me découvrent via ce vieux blog…

Mais Il avait quelques défauts : la publicité été omniprésente et le design était trés rudimentaire. J’ai voulu avoir un joli site et un epartie blog… Wordpress et Wix ne m’attiraient pas…

Depuis un an, j’ai changé de plateforme. J’ai choisis Squarespace car je trouvais que les templates étaient beaux et professionnels. Oui mais voilà, Canalblog est gratuit. Squarespace est payant. 165€ l’année pour la version de base. Et c’est là que tout se complique. Car déjà pour moi ça faut un sacré bubjet et je suis limitée dans mes envies. Et je trouve ça vraiment pas top.

Car si je veux mettre en place une NL ici je dois passer à la version premium, si je veux relier Pinterest à mon site et donc revendiquer mon site, je dois installer la version premium. Et si je veux que mes articles de blog soient en grilles où tu pourras facilement choisir l’article que tu souhaites lire.. faut tout changer !

to do

Et le pire c’est que je trouve que le référencement est pas terrible ! Mais limite nul….

Et ça, là ce matin , ça me saoule.

Voilà, ça fait du bien un peu de vider son sac lol, la positive attitude va pouvoir revenir…

J’ai perdu beaucoup de temps ce matin à essayer d’améliorer mon blog, mon site et là, je crois que je vais laisser ça comme ça et aller faire ma valise, rajouter un deuxième bagage à mon billet d’avion et me mettre en mode week end.. bon je dis ça et je vais encore bosser ou discuter huiles essentielles ou portage ou autre projet mais au moins je vais lâcher ici.

Mais quand même… maintenant que j’ai vidé mon sac, je peux te dire que j’adore bloguer. Même si vous n’êtes pas nombreuses à me suivre ici. J’écris avec plaisir et si tu veux te lancer dans le bloging voici mes

5 recommandations pour créer un blog :

  1. Définir un sujet et rester focus.

    Et oui car si tu te lances à parler de véganisme et que d’un coup tu te mets à parler de viande automatiquement bah tu perdre ton auditoire… Ce sujet tu devras le choisir avec le coeur. Car c’est ainsi que l’on parle le mieux. Il faut que cela vienne en accord avec notre Pourquoi on s’est mis à faire un blog.

  2. Trouver un nom qui donne envie à tes lecteurs.

    Moi j’ai eu envie d’identifier mon travail. Ainsi mon nom est devenu une évidence. Mes anciens blogs s’appelaient “Le portage d’Aleks” Kangour’ou Koala” ou encore “La cardonilha” (école de mes enfants)… En voyageant sur les blogs tu trouveras certainement plein d’inspirations.

  3. De jolies photos et un texte intéressant…

    quand j’écris j’essaie de t’apporter du contenu de qualité. Des informations sur les huiles essentielles, le portage, ma vie de maman… des éléments que tu pourras utiliser à ton tout pour toi ou ton business. J’ai crée également du contenu téléchargeable (page bienvenue) il y en aura d’autres à l’avenir, et bientôt des vidéos aussi…

  4. Un ton qui t’appartient :

    j’ai décidé par exemple de te tutoyer car je m’imagine te parler quand j’écris. C’est quand même plus sympa ainsi. En tout cas pour moi. Tu dois sortir du lot. Proposer quelque chose de neuf.

  5. Une fréquence régulière et un bon SEO..

    je m’explique : 2 articles par semaines est top car le robot google passe et repasse et voit ton blog, s’il le voit souvent, il va remonter le faire remonter dans ses résultats et ainsi ton blog sera bien vu. Mais il faut aussi utiliser des mots clés. Et là c’est la partie délicate… car il y a plusieurs moyens. TU peux payer Google, faire une publicité par ex. Ou bien travailler tes mots clés. Cela prend du temps. Mais c’est ainsi, que petit à petit, mon blog canalblog est remonté, et quand on tape “atelier portage bébé hérault” on tombe sur lui. A moi aujourd’hui de travailler le référencement pour celui ci. Mes mots clés sont : Portage bébé, aromathérapie, huiles essentielles, bien être, prendre soin de soi, business, entrepreneuriat, mampreneur... tu comprends là ou je veux en venir ?

blogging

D’ailleurs je veux bien que tu me partages ton expérience si tu blogues déjà ou que tu veux t’y mettre ? ou juste un coucou pour me dire que j’écris pas pour personne lol

allez je te souhaite une belle journée, je vais aller faire ma valise ! Suis moi sur insta si tu veux savoir où je pars !

Quelles huiles essentielles pour passer un bon été ?

Le soleil pointe enfin son nez et on souhaite rêver de plages et balades, en short et sandales !

mais en même temps il y a d’autres aspects moins fun qui reviennent aussi en tête ! Les moustiques, les coups de soleil.. et si les huiles essentielles pouvaient nous aider à passer un été serein ?!

Je te propose de me retrouver ce soir à 21 sur mon groupe facebook privé pour découvrir les secrets de la nature pour cet été.

meshuilesessentielles

Petites recettes aux huiles essentielles

Et coucou ! Officiellement ce challenge est terminé mais je n’ai pas rempli mes 30 posts. Donc je vais continuer à écrire très régulièrement sur ce blog pour vous faire découvrir le pouvoir des huiles essentielles. Je prévois aussi des vidéos,

Je prévois également de rajouter une partie cachée 😅 pour les parents qui ont suivi mes ateliers. Avec des vidéos récapitulatives.

Mais aujourd’hui je vais te partager trois recettes pour prendre soin de toi en ce jour férié.

Dis moi en com laquelle tu testes et ton ressenti 😊

IMG_5527.jpeg
IMG_5528.jpeg
IMG_5529.jpeg

10 vérités sur le MLM

Il faut savoir déjà que Young Living a choisi un modéle économique particulier. Le MLM.

Sais tu ce qu’est le MLM ?

Il s’agit d’une façon différente de faire du marketing. Young Living ne dépense pas son argent en publicités coûteuses. Il rémunére ses clients fidéles qui parlent de lui et ainsi font découvrir Young Living aux gens qu’ils connaissent. C’est ce que l’on appelle le marketing relationnel.

Ou le fameux “bouche à oreille”. Quand tu vas voir un super film, tu as plaisir à dire à ton entourage qu’il faut absolument aller le voir ! Est ce que Paramount, Pixar ou autre te rémunère pour les gens qui viennent voir leur film grâce à toi ?

Pas moi, en tout cas.

Le MLM fonctionne ainsi. En France, on connait tous le marchand des boîtes en plastiques et ses réunions. On connait aussi certaines autres marques. En général, ce sont de trés bons produits. Les clients satisfaits parrainent leur proches leur faisant ainsi bénéficier de cadeaux, de réductions ou autres. Aujourd’hui j’ai envie de t’énoncer 10 vérités qui vont j’espére balayer tes a priori si tu en as.

Voici 10 vérités sur le MLM et plus particuliérement sur Young Living :

voyages
  1. On devient son propre patron avec peu d’investissement : as tu déjà projeté de créer une entreprise ou reprendre une franchise ? Il vaut mieux avoir déjà un bon apport et un banquier qui te suive ! Avec Young Living pour quelques centaines d’Euros, tu peux bien démarrer.

  2. C’est un métier plutôt féminin : et oui, idéal pour les femmes qui veulent créer une entreprise, les mamans aux foyers ou simplement pour la femme qui veut avoir une activité épanouissante en plus de son boulot. Cela peut être un complément de salaire ou un apport occasionnel ou bien une véritable carrière qui peut te faire exploser le plafond de verre !

  3. On est trés enthousiastes : oui, c’est vrai que des fois, on peut paraître un peu lourdes lol, On parle avec joie des produits tant ils sont efficaces, on les teste et on a trés envie que tu les testes aussi pour mieux dormir, avoir une plus jolie peau, être moins stressée…

  4. On travaille entre copines : On choisit les personnes avec qui on souhaite travailler. Quand tu construis ton entreprise dans le MLM, tu demandes déjà à tes copines de te rejoindre. Et puis, on on a à coeur d’aider les gens à passer à un mode de vie, on accompagne nos clientes, qui deviennent de nouvelles amies et qui des fois deviennent nos nouvelles partenaires. On se fait des week end, des voyages, on joint toujours l’utile à l’agréable ! Ci dessous, une photo prise à Yellow Stone, que nous avons visité aprés la convention internationale de salt lake City l’an dernier.

  5. Pour ce n° 5petite question qui revient souvent : Oui mais c’est un systéme pyramidal, alors …Le gouvernement a à son sommet un président, puis des ministres ..et tout en bas .. le peuple… bien plus nombreux que le président tout seul sur son trône, tu es daccord ? Dans le MLM nous pouvons dépasser la personne qui nous a parrainer. Et oui…

  6. Ce n’est pas pour les fainéants : Pour réussir en MLM il faut se dépasser, sortir de sa zone de confort en permanence. Il faut avoir envie d’apprendre, de se former… et être optimiste et courageux. Nous avons tous des peurs, des limites, des croyances qui nous bloquent. Et dans le MLM tu vas devoir dépasser tout ça pour que ton chemin soit fructueux.

  7. Ton recruteur ne veut que ton succés. Et oui car c’est une économie basée sur le gagnant gagnant. Quand tu commences, ta upline (les personnes arrivées dans l’aventure avant toi) t’aide à te former, à atteindre tes premiers objectifs. Elle investit du temps pour toi. En contre partie, elle attend de toi que tu t’investisses en bonne énergie, et volonté d’apprendre et te surpasser. Par la suite, tu construiras ta propre équipe et tu reproduiras la même chose : tu investiras du temps pour les personnes qui te rejoindront et tu attendras d’elles qu’elles soient engagées.

réunions

8. C’est un job idéal pour les gens actifs sur les réseaux : oui et non : C’est le job idéal pour toute personne qui a envie de se dépasser et qui a compris que pour évoluer il va falloir avoir envie daider beaucoup de personnes que ce soit sur le réseaux ou dans la vraie vie

9. Il va falloir faire des réunions : oui et non, en fait c’est comme tu veux : chez Young Living, nous sommes totalement libres de travailler comme on le souhaite. Céline Daurés la leader France travaille à 99% sur les réseaux sociaux. Moi je suis à 75% je dirais. Chacune développe comme elle a envie et adapte en fonction de sa personnalité. Et de son métier de base. Les naturopathes, les masseurs, les réflexologues intégrent les huiles essentielles à leur pratique. Les professeurs de yoga également. Les huiles essentielles deviennent une plus-value dans leur soin.

10. Tu es ta seule limite ! Incroyable non ?! Chez Young Living tu peux gagner énormément d’argent et tout l’intérêt de ce systéme c’est le revenu résiduel. Dans un travail lambda, tu es payée en fonction des heures de travail. Dans le MLM, une fois que tu construis et consolides les bases, tu gagnes de l’argent que tu travailles ou que tu partes en vacances ! Ainsi, une fois que tu as dépassé tes peurs, tes croyances et autres, il n’y a plus de limite.

yellow stone

Bien gérer les contre temps et rebondir

Et coucou ! 1 semaine sans poster .. je crois que j’avais mis la barre un peu haute ! vacances scolaires + 3 enfants (dont 2 ados) à la maison + insta + facebook + ici j’ai pas réussi ! Mais ce n’est pas grave. Il est toujours bon de placer la barre haute car il y a une citation qui dit (Oscar Wilde):

citation oscar wilde

Si tu es sur insta tu y découvriras du coup une semaine axée sur le portage bébé ma deuxiéme activité. Ce fut une semaine riche en échanges et du coup insta m’a pris beaucoup de temps sur ma dose de disponible.

Aujourd’hui je devais avoir un atelier de portage, je me suis organisée pour que ma fille aille chez mamie et puis l’atelier a été annulé.. je t’avoue que j’apprécie guère les annulations au dernier moment juste par mail… enfin bref, me voici avec du temps pour écrire ici et c’est ça le principal .. oui oui je t’assure lol

Je respire un peu de Stress Away, je diffuse Acceptance et Joy et hop me voici ici ! les contre temps nous permettent parfois de changer nos plans. Mais est ce toujours négatif ? Je ne pense pas. Cela nous dégage du temps de façon radicale lol. Du coup, j’ai réfléchis à ce dont je pouvais te parler aujourd’hui.

J’ai envie de partager avec toi, un peu de mes débuts, mes milieux, de ma vie d’entrepreneure. Quand on lance son activité, on se demande quelle est notre cible, quelles sont les personnes qui peuvent être intéressées par notre offre de service ou nos produits. Dans mon secteur, ce n’est pas compliqué. Enfin, oui et non… car pour le portage : je m’adresse évidemment aux futurs parents, nouveaux parents, parfois aux grand parents mais il y a un élément récurrent central : l’arrivée d’un bébé !

Pour l’aroma, c’est plus vaste. Je peux accompagner tout le monde ou presque. Donc j’ai besoin de resserer mon coeur de cible. Et aprés des mois de tatonnage, et bien l’évidence était devant mes yeux depuis le début. On touche souvent les gens “comme nous” donc mon coeur de cible c’est la femme. Elle peut être maman, elle peut être en cours de création d’entreprise, elle peut être sur les réseaux sociaux, aimer Instagram, Pinterest et lire des blogs, enfin j’espére …

J’ai à coeur de me concentrer sur toi qui es peut être en train de vouloir créer ton entreprise et qui es maman. Tu veux ajouter une valeur ajoutée à ton offre ? Peut être que tu as envie de partager des bons plans, des astuces natures, peut être que tu le fais déjà et que le côté aroma t’intrigue et t’attire …

Nous avons des vies ultra remplies même moi, en habitant dans le sud, je trouve que le temps file à une vitesse folle. Nos enfants grandissent vite et nous voulons en profiter au max. Etre une mampreneur, c’est génial car on arrive (en tout cas la plupart du temps) à concilier vie pro et vie perso.

Pourquoi je dis que tu es mon coeur de cible ? Déjà si tu es venue jusqu’à moi, il y a une raison, laisse moi un com pour m’en dire plus ;)

Créer son entreprise est ce qui nous convient le mieux car on aménage notre emploi du temps comme on le veux. On est notre propre boss. Sache pourtant que parfois cela va être frustrant de tout concilier et que tu auras des coups de mou. Sais tu déjà ce que tu veux créer comme entreprise ?

Parfois tu te sentiras débordée, parfois tu voudras t’échapper… mais si tu utilises les huiles essentielles et les synergies que j’ai pu déjà citer dans mes articles précédents, il y a des chances que les coups de mou ne durent pas trop longtemps.

Je peux même te dire, que si la so€ de fdp litude te fais peur, je suis leader d’une super équipe qui grandit tous les jours et que je recherche mes leaders de demain.

Voilà où j’interviens :

  1. Je peux t’indiquer les huiles essentielles dont tu auras besoin au fil de tes besoins

  2. Si tu cherches à développer une activité dans le bien être, mes huiles essentielles peuvent être une nouvelle corde à ton arc. Première étape devenir membre avec le PSK

  3. Tu peux devenir une future leader de mon équipe.

Et là,

  1. tu ne seras plus seule

  2. tu auras des huiles essentielles de qualité en soutient émotionnel

  3. tu auras une formation assurée

  4. tu auras une carrière pour laquelle tu seras ta seule limite !

En tout cas, le jour où j’ai pris la décision de rejoindre l’équipe Oil Over The World, ma vie a changé pour toujours et je ne reviendrais jamais en arrière, mon futur est trop prometteur !

Je te propose de télécharger le dossier ci dessous et venir me poser ensuite tes questions :)

Le premium Starter Kit est encore pour l’instant à 170,10€ +15,59€ de fdp (mais pour combien de temps ?!)

Dossier Rejoint mon équipe

Prête ?

crédit photo jordan-christian

crédit photo jordan-christian

L'itovi, mon boitier magique

Les émotions sont complexes. Et il existe de nombreuses combinaisons pour un seul problème. Pour vous accompagner vers un mieux être au naturel, je souhaite être le plus précise possible. La gestion des émotions fait partie de ce qui m’intéresse chaque jour de plus en plus. Mais je ne suis pas aromathérapeute (médecin), mais j’en ai une dans mon équipe, et une infirmiére aussi, et une naturopathe! La force de l’équipe. Et vu que je suis formée depuis seulement quelques mois; il m’arrive d’avoir des doutes. Je dégaine alors ma baguette magique ! Et oui j’ai un secret : mon scanner Itovi.

itovi+et+young+living

Je me scanne régulièrement et je suis bluffée à chaque fois. ça me permet de m’entraîner sur ma famille et moi même pour être au top pour vous.

Une fois le scan terminé, il affiche la liste d’huiles essentielles et synergies utiles pour ce qu’il détecte. Un jour, il m’a indiqué ce qui sert en cas de douleurs menstruelles et les humeurs.. et le lendemain matin, mes règles arrivaient. Incroyable, non ?!

Je scanne mes enfants également. C’est bluffant sur les enfants ! Pour un rhume qui arrive ou un problème d’ordre émotionnel, mon Itovi voit tout, il sait tout. Même sur les plus petits, et même sur les animaux ! Du moment que l’un des capteur est en contact prolongé avec la paume de la main, patte…

Le résultat qu’il me propose est une liste de 5 à 7 huiles ou synergies, ensuite vient l’analyse émotionnelle plus profonde.

L’écoute et la bienveillance font parties de mes aptitudes naturelles. En tant que professionnel, ce qui est dit durant la séance reste entre nous.

itovi + enfant

comment ça marche exactement ?

Le boîtier Itovi est un scanner de fréquence. Il va analyser les influx nerveux de votre corps. Les erreurs, les blocages… et mettre en parallèle sa base de données d’huiles essentielles. Mon Itovi est paramétré pour Young Living.

En fonction de la problématique, je pourrai vous proposer un suivi mensuel ou un forfait afin d’évaluer l’évolution et adapter le protocole.

En savoir plus sur le itovi ? c’est ici

Moi je trouve ça bluffant ! pas toi ? et tu sais quoi ? si tu as envie de tester gratuitement et que tu es dans l’Hérault ! suis le bouton “surprise” ;)

à demain pour un nouvel article

crédit photo instagram  my domestic den

crédit photo instagram my domestic den

Gérer ses émotions avec les huiles essentielles - la tristesse

Se sentir triste peut avoir différentes origines.

Des états passagers, ou plus profonds.

Dans les cas légers, on peut noter:

  • La baisse de moral pendant la période hivernale, le manque de soleil nous met dans une humeur un peu casanière, de repli sur soi. On sort peu, on fait le strict minimum.

  • En tant que maman, parfois on se sent dépassée et ne pas se sentir à la hauteur est compliqué à gérer. En tant que maman de 3, je sais largement ce que c’est. Et c’est avec plaisir que j’utilise mes petites merveilles pour m’aider.

  • Je rencontre parfois des futures mamans qui vivent mal leur grossesse et qui en plus culpabilisent de ne pas être heureuses pendant cette période. Ou des nouvelles mamans qui ont du mal dans leur nouveau rôle… ce sentiment de se sentir parfois impuissante, stressée, cette responsabilité…

maman blues

Et puis des plus profondes :

  • La déprime du post partum, là c’est un état qui s’installe et qui dure. La maman est en grande difficulté face à ce bébé. Parfois, elles doutent de l’instinct maternel. Ces mamans ont besoin d’aide. Quelqu’un à qui parler, se confier, surtout ouvrir son cœur et ses pensées, ne pas vivre ainsi trop longtemps dans le silence. Car une distance apparaît alors entre la maman et le bébé. Distance inconsciente parfois qui est difficile à rattraper ensuite.

  • Bien sûr quand une personne est triste, il peut y avoir également un deuil à surmonter. Ou une étape de vie difficile, ce sera un autre cheminement. Certaines synergies vont aller déterrer ces difficultés liées au passé et aider la personne à prendre de plus en plus de distance.

  • Le burn out, un mal un peu trop présent de nos jours je trouve. Je connais plusieurs personnes qui sont passées par là et la route est longue pour s’en sortir. Ce sentiment d’être à bout, et souvent c’est le corps qui doit dire stop. La mal-a-die s’installe, et la personne craque.

Une étude a établi que l’état de déprime sévére allait souvent de paire avec un souci olfactif. Les odeurs agréables, comme la vanille, la cannelle ou encore l’orange douce laissent indifférents voire paraissent désagréables. Ce qui complique un peu le rôle de l’aromathérapie. C’est alors qu’il va falloir certainement essayer différentes fragrances pour savoir celles qui sont supportées et appréciées.

Dans les huiles essentielles que j’ai envie de mettre en avant, je vais commencer par l’Encens Oliban. C’est une des huiles sacrées. Elle est souvent utilisée dans les rites religieux. Offerte à Jesus pour sa naissance, elle valait plus que l’or pendant trés longtemps.

Elle agit sur le moral, elle élimine les idées noires. Elle aide la méditation et à l’ancrage dans le moment présent. Utilisation : 1 goutte sur le haut de la tête et une dans les mains à utiliser en olfaction.

Les autres sont plus des synergies :

  • Joy, composée de Begamote, Ylang Ylang, Géranium, Jasmin… attire la joie dans le coeur et son odeur incroyable rassure dès qu’on la sent. Mon fils ainé à tendance dépressive me dit que dès qu’il la respire il a le sourire qui revient. Idéale pour les futures et toutes les mamans. Je l’adore ! et on peut rajouter un peu de Mandarine pour un côté encore plus doudou olfactif.

  • Valor : synergie composée de Romarin, Tanaisie blue et Frankincense redonne courage face aux situations compliquées à gérer. Utilisation : sur les poignets, en olfaction, sur la nuque, elle redonne l’estime de soi, permet de se réaligner avec notre intérieur. Une merveille

  • Sara, composée d’ylang ylang, range, cédre de l’Atlas, camomille allemande, tanaisie bleue, mandarine, lotus blanc… fait remonter les trauma anciens pour mieux les accepter et passer à autre chose. Synergie trés puissante qui nécessite un accompagnement par une personne formée. Agit notamment sur les abus subit émotionnels et sexuels.

  • Chez Young Living, il y a toute une panoplie de synergies qui vont venir travailler en profondeur les états liés aux souvenirs, aux traumatismes anciens, je t’ accompagne vers un état plus serein. Je t’invite à délaisser tes casseroles derrière toi.

    Chaque mois je passe 2 commandes ; en début et en fin (ce soir) de mois, si tu as besoin de conseil, d’un accompagnement en aromathérapie, je suis là pour te tenir la main et affronter ta démarche de libération.

libéres toi

Les huiles essentielles pour gérer ses émotions

Ce qui me plait depuis que j’ai approfondi cette découvert c’est leur pouvoir dans différentes directions. Et notamment les émotions. C’est comme ça que j’ai commencé à utiliser celles de Young Living. Grâce à l’olfaction, on peut rapidement voir les bénéfices. On se sent plus zen, moins contrarié. J’ai écris cet article aprés une semaine épuisante nerveusement.

Ce soir je commence par le stress. Es tu de nature stressée ou est ce qu’il t’en faut beaucoup ? Moi je me rend compte qu’il m’en faut beaucoup. Avec l’âge je fuis toutes les situations qui peuvent me mettre à mal. Et avec 3 enfants, ce ne sont pas les occasions qui manquent pour stresser ! Cette semaine,j’ai eu des problèmes à régler pour mon entreprise (je t’en reparlerai plus tard), mon fils cadet est parti à Rome avec le collège et il a eu des problèmes de batterie. Du coup pas moyen d’avoir des nouvelles.

Mon téléphone ne voulait pas afficher le blog du voyage ou j’aurais pu suivre un minimum ce petit périple.

Et mon fils aîné qui “disparaît” lui aussi injoignable 48 heures… que quoi serrer comme il dit !

Alors quand le stress me rattrape, je me jette sur mes fioles.

Je n’ai pas eu de nouvelle de mon fils ainé pendant 2 jours et honnêtement à 18 ans, on ne peut pas dire qu’il soit déjà très adulte…

stressaway (2).jpg

Et je me suis pris un bain avec Stress Away, une synergie merveilleuse. Composée de cèdre de l’atlas, vanille, lavande, citron vert, son odeur nous enveloppe rapidement et crée une distance avec la source du stress. Elle fait partie du kit de base et c’est vraiment une merveille.

La camomille romaine est trés intéressante aussi, bien que personnellement je ne sois pas trés adepte de son odeur. On peut ingérer 1 goutte sur du pain pour calmer le mental. Et vu qu’elle peut être utilisée par tout le monde c’est super !

Bien sûr on retrouve la lavande qui est calmante et relaxante. Et la mandarine. Ces 4 huiles essentielles/synergie vont permettre un profond lâcher prise.

Une autre astuce pour se relaxer en fin de journée : un thé à la bergamote : 2 gouttes sur le sachet à laisser infuser min 3 mins. Je vais tester ce soir et vous en reparlerai demain !

Allez on profite de ce week end pour se relaxer et profiter en famille de Pâques,

quelle émotion voudrais tu pouvoir contrôler ? je te répondrais dans un des articles à venir.

Belle soirée et à demain