5 critères pour connaitre la qualité d'une huile essentielle

On a souvent en tête, 2 ou 3 marques d’huiles essentielles : La Drôme, Pranarom et Puressentiel par exemple.

Et puis on trouve des huiles essentielles dans les produits ménagers, dans les désodorisants, dans des produits de tout ordre… on trouve même des huiles essentielles chez Nature et Découverte et Gifi. Enfin, c’est ce que l’on nous fait croire car en fait … et bien, comment te dire ? ON TE MENT !

Ce ne sont pas des huiles essentielles que tu as en grande surface dans tes produits, ni chez Gifi, quand à celles de chez Nature et découverte, elles sont trés diluées… ah oui je ne t’ai pas cité la grande surface des cosmétiques bah, c’est pareil, on peut pas trop être sûr de la qualité.

Car oui ce qui différencie les différentes marques, c’est la qualité.

Et comment peut on évaluer la qualité d’une huile essentielle ? doit on être chimiste ? aromathérapeute ?

ouf non, je vais te donner les 5 critères qui te permettront de te faire ton opinion. Déjà il faut savoir qu’avant de devenir Huile essentielle, on a une plante, un agrume, un arbre ou une fleur. Donc automatiquement il va y avoir un critère basé sur le type d’agriculture.

Regarde ce joli champ de camomille à perte de vue, c’est beau hein…

camomille young living

Prête à comprendre ce à quoi tu dois te fier pour savoir la qualité de tes huiles essentielles ? oui celles que tu as déjà dans ton placard,

  1. Alors déjà, est ce que la marque que vous achetez est productrice ou revendeuse ? Possèdent elles ses propres fermes ? Et si elle produit certaines HE mais pas tout, de quelle proportions parle - t on ? Sait-on d’où viennent celles qui ne sont pas produites sur leur terres… et donc par extension où se trouve le biotope de la plante. Son “terroir” . C’est comme pour les vignobles. Il est important de savoir d’ou vient la plante : Souvent on connait le pays ou la plante a poussé mais c’est tout. Est il possible de remonter jusqu’à une ferme ? compliqué n’est ce pas ?

  2. La qualité des graines, le sol et la culture de la plante : là on rentre dans le détail :

    ex la lavande : de nos jours, les plants sont souvent issus de clones. Ainsi on sait déjà qu’elles sont robustes et qu’elles vont un peu plus résister… ou pas, car un plant qui a été cloné à partir d’une plante qui a 50 ans n’aura pas dans son programme génétique la mémoire des dernières sécheresses ou inondations, elle n’aura pas de trace des réactions nécessaires face à certains insectes… alors que la lavande de population aura des défenses naturelles qui lui permettront de résister sans avoir besoin d’eau, de produit chimique ou autre. Et donc découle la question : pesticides et produits chimiques pendant la culture ? aprés la récolte ?

    Souvent on se fie alors au label Bio qui nous rassure, tu as aussi le label ecocert, puis les logos HEBD et HECT… quelle complexité !

  3. la récolte et la distillation : Sais tu par exemple que certaines fleurs doivent être cueillies à la main à un certain moment de la journée ? en général au lever du soleil. Il faut environ 2 kg de fleurs d’Ylang Ylang pour produire 0,25g d’huile essentielle. Penses tu qu’il serait possible de visiter la ferme et d’assister à la récolte ?

    Comment se passe la distillation ? A quelle température ? combien de temps dure t elle ? le principe c’est de faire chauffer de l’eau jusqu’à ce qu’elle se transforme en vapeur. Cette vapeur va traverser les plantes et se charger des molécules aromatiques. Puis la vapeur se retrouve dans une cuve où elle est refroidie. Dans la cuve finale, l’hydrolat, moins chargé en molécule se retrouve au fond et l’huile essentielle en haut, elle est alors récupérée. Plus d’info par là.

  4. Le salaire des travailleurs à chaque étape : Est ce que les agriculteurs ainsi que les autres protagonistes sont payés correctement ? Travaillent ils dans de bonnes conditions ?

  5. La cerise sur le gâteau : les tests en laboratoire : est ce que les huiles essentielles, une fois en bidon, sont testées ? par qui ? Est ce que chaque lot est testé ??

Tu vois ce sont des paramètres qui vont influencer la qualité, la concentration. Le problème c’est que c’est très compliqué d’avoir ces informations. Mais tu sais quoi, ça existe de trouver toutes ces infos qui rassurent.

Je t’en parle dans mon prochain article,

belle soirée et à demain !

cueillette young living