Huiles essentielles et allaitement ?

J’espère que les articles que j’écris t’intéressent et que tu te sens un peu plus en confiance. Comme tu peux le lire, les huiles essentielles sont une source de bien être naturel. On en vient à voir qu’il y a finalement beaucoup moins de contre indication qu’avec les médicaments mêmes vendus en libre service.

breastfeeding.jpg

Aujourd’hui, je vais aborder le sujet : Et si j’allaite ?

Cette question revient souvent ou pas assez en fait, car beaucoup ont entendu que c’est interdit et donc ne vont pas chercher plus loin.

Et pourtant c’est comme pour la grossesse, tu vas avoir des huiles essentielles qui vont être bien utiles.

Allez je t’invite à faire un petit tour des huiles essentielles à qui ont dit OUI même quand on allaite.

Prendre la décision d’allaiter, c’est génial ! J’ai allaité mes 3 enfants et j’ai trouvé ça vraiment formidable. Mais je rencontre très régulièrement des futures/nouvelles mamans qui nn ont pas envie et c’est ok. L’essentiel à mon avis c’est d’être libre et d’être bien accompagné dans les 2 cas.

Et je vais commencer par celles qui vont soulager les problèmes que l’on peut rencontrer quand on a fait ce choix.

  1. Pour stopper la lactation : 2 gouttes de sauge sclarée dans un peu de miel matin / midi et soir pendant 2 jours. Et mange du persil !

2. Et sinon pour booster la lactation : côté plantes tu as le fenugrec, et le fenouil, ils seront de bons amis.

3. En cas de crevasse : déjà après chaque tétée met ton lait dessus, il est bien gras en fin de tétée et pourra suffire dans la majorité des petites crevasses. Et si cela perdure tu pourras faire un mélange avec

  • du Ciste (hémostatique et cicatrisant)

  • Carotte (régénérant cutané)

  • Lavande (cicatrisant et désinfectant) A mélanger dans de l’huile végétale de germe de blé.

4. Pour un engorgement, on commence par des feuilles de chou au frigo une nuit puis on les applique sur le seins, dans le soutien gorge.

Si besoin d’une aide supplémentaire : dans du gel d’aloé véra, on mélange du tea tree (anti infectieux), copaïba (anti inflammatoire) et lavande pour le côté désinfectant.

Les proportions sont à adapter à chaque cas, d’où l’absence de nombre de goutte.

5. Si vous sentez que votre moral n’est pas au top. Devenir maman parfois c’est compliqué pour nous, et notre moral n’est pas toujours Happy qu’on le souhaiterait.

Déjà, le portage en écharpe pourrait bien vous aider et aider bébé dans cette phase d’adaptation (et oui car les premiers mois du bébé, c’est une vraie phase d’adaptation à une nouvelle vie). Puis la synergie Joy pourrait elle aussi vous aider à profiter pleinement de ces instants que l’on souhaite toutes magiques.

Si quelque chose de pas chouette vous arrive pendant cette période, la camomille romaine peut vous aider à surmonter un choc.

Je suis à votre écoute si vous avez besoin d’infos supplémentaires. n’hésitez pas à prendre rdv pour en parler avec moi et faire un itovi.

Je vous souhaite une belle aprés midi et je reviens trés vite avec un article sur les bébés.

crédit photo :  Julie Johnson

crédit photo : Julie Johnson