Gérer ses émotions avec les huiles essentielles - la tristesse

Se sentir triste peut avoir différentes origines.

Des états passagers, ou plus profonds.

Dans les cas légers, on peut noter:

  • La baisse de moral pendant la période hivernale, le manque de soleil nous met dans une humeur un peu casanière, de repli sur soi. On sort peu, on fait le strict minimum.

  • En tant que maman, parfois on se sent dépassée et ne pas se sentir à la hauteur est compliqué à gérer. En tant que maman de 3, je sais largement ce que c’est. Et c’est avec plaisir que j’utilise mes petites merveilles pour m’aider.

  • Je rencontre parfois des futures mamans qui vivent mal leur grossesse et qui en plus culpabilisent de ne pas être heureuses pendant cette période. Ou des nouvelles mamans qui ont du mal dans leur nouveau rôle… ce sentiment de se sentir parfois impuissante, stressée, cette responsabilité…

maman blues

Et puis des plus profondes :

  • La déprime du post partum, là c’est un état qui s’installe et qui dure. La maman est en grande difficulté face à ce bébé. Parfois, elles doutent de l’instinct maternel. Ces mamans ont besoin d’aide. Quelqu’un à qui parler, se confier, surtout ouvrir son cœur et ses pensées, ne pas vivre ainsi trop longtemps dans le silence. Car une distance apparaît alors entre la maman et le bébé. Distance inconsciente parfois qui est difficile à rattraper ensuite.

  • Bien sûr quand une personne est triste, il peut y avoir également un deuil à surmonter. Ou une étape de vie difficile, ce sera un autre cheminement. Certaines synergies vont aller déterrer ces difficultés liées au passé et aider la personne à prendre de plus en plus de distance.

  • Le burn out, un mal un peu trop présent de nos jours je trouve. Je connais plusieurs personnes qui sont passées par là et la route est longue pour s’en sortir. Ce sentiment d’être à bout, et souvent c’est le corps qui doit dire stop. La mal-a-die s’installe, et la personne craque.

Une étude a établi que l’état de déprime sévére allait souvent de paire avec un souci olfactif. Les odeurs agréables, comme la vanille, la cannelle ou encore l’orange douce laissent indifférents voire paraissent désagréables. Ce qui complique un peu le rôle de l’aromathérapie. C’est alors qu’il va falloir certainement essayer différentes fragrances pour savoir celles qui sont supportées et appréciées.

Dans les huiles essentielles que j’ai envie de mettre en avant, je vais commencer par l’Encens Oliban. C’est une des huiles sacrées. Elle est souvent utilisée dans les rites religieux. Offerte à Jesus pour sa naissance, elle valait plus que l’or pendant trés longtemps.

Elle agit sur le moral, elle élimine les idées noires. Elle aide la méditation et à l’ancrage dans le moment présent. Utilisation : 1 goutte sur le haut de la tête et une dans les mains à utiliser en olfaction.

Les autres sont plus des synergies :

  • Joy, composée de Begamote, Ylang Ylang, Géranium, Jasmin… attire la joie dans le coeur et son odeur incroyable rassure dès qu’on la sent. Mon fils ainé à tendance dépressive me dit que dès qu’il la respire il a le sourire qui revient. Idéale pour les futures et toutes les mamans. Je l’adore ! et on peut rajouter un peu de Mandarine pour un côté encore plus doudou olfactif.

  • Valor : synergie composée de Romarin, Tanaisie blue et Frankincense redonne courage face aux situations compliquées à gérer. Utilisation : sur les poignets, en olfaction, sur la nuque, elle redonne l’estime de soi, permet de se réaligner avec notre intérieur. Une merveille

  • Sara, composée d’ylang ylang, range, cédre de l’Atlas, camomille allemande, tanaisie bleue, mandarine, lotus blanc… fait remonter les trauma anciens pour mieux les accepter et passer à autre chose. Synergie trés puissante qui nécessite un accompagnement par une personne formée. Agit notamment sur les abus subit émotionnels et sexuels.

  • Chez Young Living, il y a toute une panoplie de synergies qui vont venir travailler en profondeur les états liés aux souvenirs, aux traumatismes anciens, je t’ accompagne vers un état plus serein. Je t’invite à délaisser tes casseroles derrière toi.

    Chaque mois je passe 2 commandes ; en début et en fin (ce soir) de mois, si tu as besoin de conseil, d’un accompagnement en aromathérapie, je suis là pour te tenir la main et affronter ta démarche de libération.

libéres toi