5 erreurs à ne pas commettre en portage bébé

5 erreurs a ne pas commettre en portage bebe (1).png

Il y a 13 ans, quand j'ai découvert le portage en écharpe, et oui déjà ! C'était facile de trouver une écharpe de qualité. Il n'y avait que quelques marques et toutes faisaient de la bonne qualité. Nous étions sur une base de sergé croisé. Avec des rayures.

Aujourd'hui, il y a pléthore de marques, de designs, de matières, de blogs, et de comptes instagram.

Sans oublier les centaines de tutos sur YouTube. Bref, il y a 13 ans, j'ai eu du mal à trouver mon écharpe car peu de marques et toutes en Allemagne, aujourd'hui les parents galérent car trop de marques de tous les pays. Et si il y a une chose à retenir direct... c'est que tout ne se vaut pas !

Voici 5 erreurs à ne pas commettre quand on débute en portage bébé :


  1. Penser que porter son bébé est facile


Je vais faire un parallèle avec l'accouchement et l'allaitement, c'est naturel et nous sommes faites pour ça. Des millions de femmes le font dans le monde entier depuis la nuit des temps. Mais, ce n'est pas parce que c'est naturel, que c'est facile.

Comme toute pratique, un apprentissage est nécessaire. Et cet apprentissage se fait par transmission. Avant que le portage disparaisse en France et dans pas mal de pays encore, les femmes se transmettent ce genre de connaissances…Si tu as une maman qui porte ou a porté elle pourra déjà te montrer un peu, mais le moyen le plus sûr pour être à l'aise et sûre de toi, c'est l'atelier de portage. Sans ça, on porte toujours un peu à l'arrache.

Et si il y a 13 ans, personne ne s'en rendait compte... aujourd’hui tu as des Ayatollah du portage et elle rigolent pas … par contre, sache que le nouage parfait n'existe pas.

Si vous cherchez un mode de portage facile, qui nécessite que quelques essaie pour être maîtrisé, optez pour le sling (en sergé ou jacquard) Photo ci dessous :

Il y a une position physio à trouver, pour bébé et pour toi et ensuite le but c'est d'être bien à deux.

66644080_349418672622359_219759230129799168_n.jpg


2. Se ruer sur une écharpe de portage par rapport à son design

Ah quelles sont jolies ses écharpes ! Oh qu'elle rend bien sur la photo. Oh que cette monitrice porte bien, comme il est bien ce bébé... bla bla bla... oui mais la maman, la conseillère sur la photo elle a pas commencé à porter hier. Ça fait un moment qu'elle s'exerce, elle s'est formée aussi pour devenir monitrice ou conseillère ou consultante ( oui j'étale les différents termes pour que tu te familiarises avec au passage)

Quand on débute, on a besoin de repéres, on a besoin de trouver une logique aux différents mouvements pour les reproduire.

En 2 heures d'atelier, je donne beaucoup d'infos et ce matin encore, la maman qui s'est entraînée avec mon écharpe Hoppediz à rayures a mieux réussi que la maman avec sa jolie écharpe en Jacquard. Un motif, une matière change tout et j'ai envie de dire, complique tout.

Alors mon conseil : partez sur du basique à la naissance, et ensuite quand vous maîtriserez vous pourrez acheter en plus ou à la place une écharpe à motifs jacquard.

Le but c’est de porter votre bébé pas de faire un défilé de mode. Votre objectif n° 1 (d’aprés ce que vous me dites toutes en atelier) : vous libérer les mains/bras, retrouver une autonomie…

crédit photo doraj-mandal - assise profonde

crédit photo doraj-mandal - assise profonde

3. Penser qu'une écharpe fine sera mieux pour l'été

Alors, ici dans le sud et dans pas mal d'endroits à vrai dire, il fait chaud l'été... et donc on se dit qu'une écharpe la plus fine possible sera idéale. Oui mais non, car si elle est fine, elle vous cisaillera rapidement les épaules et bébé aura rapidement ses cuisses marquées, bien plus qu'avec une écharpe en 100% coton classique. Attention également aux écharpes en lin. Le 100% lin est rêche et difficile à nouer. En sling, le tissu glisse mal. Une alternative ? le portage en pagne mais avec les plus grands ou en rebozo,

Le sling que j'utilise en atelier contient du bambou, c'est fin, respirant, léger et m’apparaît comme une très bonne solution. Si vous ne trouvez pas cette composition, un 100% coton sergé croisé (ou brisé ou diamant)sera l'idéal. Il aura juste besoin d’être un peu rodé.

Le coton laisse respirer la peau de bébé, le tissage laisse l'air passer, et le coton absorbe la transpiration. Notre corps régule la température de bébé. Ainsi un bébé porté sera bien mieux qu'un bébé dans un landau. Pensez qu'une épaisseur d'écharpe = 1 vêtement.


kangouroudevant.jpg

4. Penser qu'une écharpe souple est plus facile à installer

Quand on navigue sur le net, on voit beaucoup les parents dire que le top c’est les écharpes souples/extensibles, tricotées, bref vous voyez ? Il faut savoir qu'en fait, elles sont top pour des débuts de vie, mais nécessitent au moins deux passages de tissu sur le dos de bébé.

Et ne sont pas si simples à installer...

Vous avez regardé les tutos, le nœud de base vous paraît parfait, vous avez fait votre choix. Et une fois dans vos mains … bah c'est pas si simple.... et sachez le, vous n’êtes pas toute seule, une maman sur deux qui m’appelle a une écharpe souple et ne s’en sort pas !

Donc on résume, elles sont molles, parfois extensibles et font un effet yoyo, elles sont plus chaudes et en plus elles sont finalement assez techniques…et là, 3 solutions :

- Vous baissez les bras, vous vous dites que vous êtes nulle et vous la revendez. (D'ailleurs vous vous apercevez que vous n'êtes pas la seule..)

- Vous vous acharnez et vous finissez par y arriver. Bravo, vraiment !

- Ou vous suivez un atelier de portage et là on vous parle de double hamac... et au bout de 2 heures vous savez porter avec, mais savez aussi qu'il faudra à plus ou moins court terme envisager un autre moyen de portage...


5. Dépenser beaucoup d'argent avant d'avoir testé

La mode du portage a frappé les futures et nouvelles mamans. Porter son bébé c'est top et quand on craque sur un modèle et bien on se fait plaisir... Mais en fonction du craquage, ça peut monter très haut et là... comme pour le numéro 4, on galére. Donc, on regarde les tutos, on prend un atelier et là on comprend, que l’écharpe est technique et qu'elle est plus pour les porteurs déjà expérimentés ou que ce n'est pas top pour un portage physio de qualité. Et tant que j'y suis n'achetez pas de préformé dès la naissance ! Ce sera seulement à partir de 6 mois!!!

Les coussins et autres réducteurs dès la naissance ne permettent pas une position réellement physio !


Mon conseil pour terminer, et svp partagez cet article autant que possible, les parents doivent savoir !

Vous voulez porter votre bébé de façon physiologique, bravo, maintenant que vous avez lu mon article je vous conseille de :

  • Trouvez une monitrice /conseillère / consultante en portage physio près de chez vous pour faire un atelier, il n'y en a pas ? Contactez moi, je fais aussi à distance en visio !!

  • Si possible, testez en réel lors d'un atelier, essayez une souple, une sergé, une jacquard

  • Demandez conseil pour votre premier achat,

  • Et refaite un atelier si vous n'êtes pas sûre, souvent on fait un tarif préférentiel pour un deuxième atelier

  • Tout le monde est capable de porter, il vous faut simplement le bon outil et un peu de persévérance ! 3 fois par jour sur 7 jours et vous serez au top !


J'attends vos commentaires, n'hésitez plus à suivre un atelier, cela peut vraiment vous sauver votre portage. Un bon portage c'est minimum 3 ans de bonheur intensifié !

atelier portage

J'ai couvé 6 ans ma formation en portage bébé

La formation est en cours! et c'est une vraie réussite, les deux premiers jours ont été fabuleux! c'est là que je suis bien dans mes baskets ! tout est fluide. Je parle de choses concrètes. Pas de terminologie trop compliquée. J'ai été à leur place et je transmets un portage physiologique mais surtout humain, à l'écoute des parents. Et c'est cet aspect que je veux que mes stagiaires transmettent.

Quand j’ai découvert le portage bébé c’était il y a 18 ans. L’âge de mon fils dans quelques jours….

premiers portages

2 ans auparavant, j’avais eu un accident grave et j’avais donc des problèmes de dos. On m’a prêté à l’époque, un porte bébé classique. J’ai eu du mal à l’installer et j’ai bien vu que cela n’était pas terrible. Ni pour mon fils (en appui sur ses parties génitales, jambes pendantes alors qu’il avait quelques jours !

ni pour moi, cela faisait mal au dos, ça m’obligeait de compenser. Et puis à la naissance de mon second il y a 13 ans, j’ai découvert l’écharpe de portage. ET ce fut une révélation. A l’époque, 3 marques allemandes : Didymos, Lana, Storchenwiege et Hoppediz (sur la photo, ma première écharpe).

début portage

Nulle monitrice de portage à l’horizon, nul atelier… je me suis débrouillée toute seule avec mon écharpe de 4m60. et on a vraiment aimé. On l’a emmenée partout. Mon conjoint a fait du dromadaire avec notre loulou de 5 mois.

Et on y ai arrivé. les nouages n’étaient pas parfaits mais on portait notre fils contre nous. Et nous pouvions être disponible pour notre fils aîné. Fils unique pendant 5 ans, il a eu besoin de temps pour lui.

Et un jour je décide de me former en tant que monitrice puis conseillère (le nom diffère mais c’est pareil, cela dépend de la formation) Puis formatrice, mais mon expérience est brève.

Il y a un peu plus de 6 ans je laisse tomber les formations de futures conseillères en portage. Suite à des divergences d'opinion et surtout à des conflits de personnalité, je quitte mon réseau de portage. Je prends mon autonomie.

Aujourd’hui, j’ai à nouveau l’énergie de transmettre aux futures conseillères. Je me suis affranchie de ma crainte. Ma formation est à mon image, je la fais avec mes tripes.

Voici les photos de ces deux premières journées. Tout à l’heure, l'une d'elle va m'accompagner sur un atelier. Car j'ai inclus 2 ateliers minimum: 1 en observation et 1 en co-animation qui servira d'évaluation.

Mon but est de transmettre tout ce que je sais, pour qu’encore plus de parents profitent des informations, trop de parents se voient orientés vers des écharpes de mauvaise qualité ou des porte bébés non physiologique.

Un portage confortable et durable.

Si cela vous intéresse, merci de vous faire connaître dés aujourd'hui. Je ne prends que 5 personnes par session afin de créer un vrai groupe. Prochaine date: début 2019.

partie théorie

Après une présentation de chaque parcours et projets, nous avons une série de diapositives pour découvrir le portage bébé, son évolution, et les aspects théoriques à maîtriser lors des ateliers. C'est là que les futurs conseils se résument à la richesse des notions, des sujets, des domaines abordés. Un atelier de portage c'est de la transmission pour une bonne installation du bébé mais cela va bien au-delà de ça!

Le cerveau du bébé, son programme génétique, son dos, son bassin, font en sorte que le portage soit confortable pour le bébé mais aussi pour le porteur et pour longtemps. Pas seulement les 3 premiers mois de vie, avant de reprendre le travail. On parle allaitement… Pendentif 2 hours us offer to parents. Comment la vie à 3 ou plus est envisagée…. dans l'écoute, sans jugement, en toute bienveillance.

repas convivial

Un bon petit repas, convivial, on a parlé de portage, de projets, de vie… ça fait partie de la volonté de créer un groupe pour ensuite aider les parents de la région.

formation double hamac

A la fin des deux premières journées, j'étais déjà fière de mon groupe de futurs conseillers. Encore une journée pour parler d'ateliers, de séances d'information avec des pros (tellement besoin!) Du futur statut, ils ont ensuite co-animation sur les ateliers! hâte de voir à l'oeuvre !!

2 formations sont prévues pour 2019, seulement 5 places à chaque session. Pas de chance si vous êtes intéressé (e).

Formation Conseillère en portage bébé programmée

Est ce que tu portes bébé ? Ou as tu porté? As tu trouvé que cela t’a changé la vie ?

portage à bras

Et bien je t’annonce officiellement que les 4 et 5 octobre commence une nouvelle session formation pour devenir conseillère en portage bébé !

Forte de mes 12 années d’expérience. Je transmets un portage simple, efficace qui s’adapte à chaque parent. Alors si toi aussi tu souhaites transmettre aux futurs et jeunes parents autour de toi en te basant sur l’écoute, et les valeurs de base du portage, je suis là formatrice qu’il te faut. Les bébés et les parents d’aujourd’hui ont toujours besoin d’accompagnement. Le portage est une réelle aide qui simplifie la vie.

portage physio

Tu veux plus d’infos ? Contacte moi par mail sur Aleksandra.demazy@gmail.com et je t’envoie toutes les infos. Belle journée

Mes conseils pour voyager tranquille avec des enfants

Et coucou !

Quand j'étais petite, j'avais 2 rêves : voyager librement partout, et devenir maman. Mes parents n'avaient pas beaucoup d'argent et dans les années 1980 on voyageait quand même moins que maintenant ! tu te rends compte que ma maman n'a jamais pris l'avion ! Mais dés qu'il y avait une sortie, un voyage, elle mettait de côté et me permettait toujours de participer. J'ai pu ainsi faire les voyages scolaires en Italie, Angleterre, en Écosse et en Allemagne.

Quand j'ai rencontré mon conjoint, dés que l'on pouvait, on prenait le guide Michelin de la route, on décidait d'une destination et on réservait un petit hôtel ou une chambre d'hôte pour une nuit ou deux. Nous étions aussi adeptes du camping sous tente à l'époque. Dés que l'on pouvait bouger... Nous sommes allé jusqu'à Ibiza en voiture, ferry et camping ! C'était vraiment un joli périple !

Naturellement quand nous avons eu notre premier fils, nous avons continué. Ce qui nous semblait un peu compliqué c'était tout l'attirail qui nous semblait nécessaire ! Nous avions une fiesta et c'était très encombrant ! On partait quand même souvent en camping sous tente ou chez des amis. Et puis nous sommes quand même partis à Majorque quand il avait 2 ans.

Nous sommes partis en Tunisie quand notre fils cadet avait seulement 3 mois... et là on s'encombrait déjà beaucoup moins ! On avait découvert l'écharpe de portage qui a révolutionné notre parentalité. Un allaitement qui se passait bien mieux que le premier en plus. On voyageait bien plus légers !

dimitrijapon.jpg
japon.jpg

Quand les garçons ont eu 8 et 3 ans on a décidé de partir au Japon ! Wouhaou ! là c'était le big voyage pour nous ! retrouve mon blog de l'époque

J'ai tout planifié. Et je pense qu'avec des enfants. Il est nécessaire d'avoir au moins deux choses de bien calées en voyage :

1. La destination : oublier les désirs de monter sur le plus haut volcan de l'île ou faire un trek dans la forêt amazonienne ! Lire un max de guides, de blog sur l'endroit choisi comme destination. Il existe plein de blogs aujourd'hui sur les voyages en tout genre en famille. On improvise pas. On vérifie que l'on ne court aucun danger à se rendre dans certains endroits. Des amis ont parcouru l'Europe en camping car et on déchanté parfois. Certains lieux ne sont pas adaptés à des voyages en famille.

2. Les lieux pour dormir. L'itinéraire peut être un peu flou et vous avez peut être l'âme d'un baroudeur, mais avec un tout petit, il est quand même préférable de savoir chaque soir comment rejoindre un endroit sûr, calme ou tout le monde peut reprendre des forces. Le reste, cela peut s'improviser. Même à l'autre bout du monde et avec une langue que l'on ne maitrise pas du tout. Faire confiance dans les rencontres et profiter.

3.  Un bon outil de portage. Quand les enfants sont petits : l'écharpe de portage, ou préformé ou mei taï, seront vos meilleurs amis : ils évitent de prendre une poussette et permettent à l'enfant de faire sa sieste tranquille pendant que le reste de la famille continue à visiter

4. Le sac à dos : Pour l'avion et les voyages en général, choisissez un sac à doc bien plus pratique ! notamment pour vous faufiler dans les couloirs de train ou d'avion. A prévoir pour occuper les enfants pendant de longues heures : des coloriages, des gommettes, nous achetons toujours au moins deux nouveaux livres à découvrir. Nous avons toujours également un petit jeu facile à glisser dans une poche du sac à dos. La collection Djeco aide bien ! quelques exemples ci dessous :

5. S'adapter à l'enfant. Une fois arrivés à destination, prendre en considération le rythme de l'enfant. Un enfant est facilement fatigué dés que son rythme est bouleversé. Ainsi, prévoir les visites en fonction du plus jeune peut permettre de passer un séjour cool. Les musées d'art, tout ce qui doit se faire avec des enfants calmes, les faire pendant que bébé fait la sieste sur un des parents. Avec les plus grands, vérifier que le musée est adapté, il y a de plus en plus de musées qui proposent des jeux de pistes, avec des questions. Les enfants sont amenés à observer pour répondre. Mais il ne faut pas que ça dure trop sinon... aïe aïe aïe !

6. Alterner des moments de concentration et de défoulement. Repérer les parcs de jeux ! Vos enfants adoreront en plus jouer avec les autres enfants ! et vous cela vous reposera un peu. Au Japon, nous avons fait beaucoup de parc de jeux et ainsi discuter tant bien que mal avec les gens.

 

parc japon.jpg

................

En 10 ans, nous ne sommes plus partis si loin (mais c'est prévu d'y retourner l'an prochain, si tout va bien)

A la naissance de notre fille, il y a 6 ans, nous avons acheté un vieux camping car que tu as pu déjà découvrir dans mon billet sur nos vacances à Marseille.

Nos voyages sont un peu différents.

Tu peux découvrir sur mon ancien blog nos premiers voyages en camping car. Nous sommes allés en Andalousie, En Angleterre, en Bretagne. Soit des périples de 4000 km.  Et là je te dis qu'il vaut mieux s'attendre à tout. LOL !

7 : La nourriture : prévoir d'acheter à l'arrivée des compotes ou autres en cas qui permettront aux enfants de patienter selon les visites ou lorsque l'on a du mal à trouver un coin pour s'arrêter manger. Nos enfants adorent les glaces en voyages... d'où l'idée des compotes ;) pour varier un peu

8. La trousse de secours : dans ton sac à dos doivent se trouver :

un ciseau, des pansements, un désinfectant, une pince à épiler, et si les huiles essentielles te tentent voici les 10 à avoir avec toi (je détaillerai dans un prochain post): pour les enfants: Lavande, Peace and Calming, citron, Pour les plus grands :Menthe poivrée, Thieves, Deep relief, tea tree et pour le désinfectant tu peux le faire toi même ! Joy, Valor et clary sage.

9. L'aventure ce n'est pas pour vous ? vous préférez les clubs de vacances ! Mais oui c'est une bonne idée ! Avec un forfait all inclusive et une bonne préparation. A vous les vacances farniente ou découverte en toute tranquillité ! Nous avons également testé la croisière avec notre fille de quelques mois. C'était génial !

10. Mini budget ? Rien ne sert de partir loin ! parfois à 1h30 ou 2h de la maison, on peut faire du camping sous tente ou bungalow et on laisse les enfants en liberté !

L'avantage des clubs, croisières et camping c'est qu'il y a souvent des clubs pour les enfants, et là eux ils s'éclatent avec d'autres enfants, des moniteurs s'occupent d'eux pendant quelques heures, histoire de pouvoir bronzer un peu et ensuite tout le monde se retrouve pour une bonne balade ...

tunisie.jpg

Quoi que tu choisisses de faire avec bébé ou tes enfants, n'improvises pas ! car c'est en préparant au maximum avant que tu vas pouvoir profiter pendant !

Nos prochains départs seront Simiane dans la Drôme début juillet et périple en France pour Août... en camping car, à suivre ! et toi tu as prévu d'aller où en famille ??

 

 

 

Brocéliande

Comment porter son bébé en vacances, en rando ?

Est ce que tu sais que le portage des bébés est un besoin et qu'il faut avoir le bon outil pour en profiter vraiment sans se casser le dos ?

Du style là ? les beaux jours pointent leur nez (oui il est temps !!) et du coup tu te dis peut être "allons chez Décat pour acheter un porte bébé de rando ?!" Que nenni !!! Non !!! Au secours !! Tu ne vas pas imposer ça à ton enfant !!

rando.jpg

Un jour en atelier, ou j'aborde la question, un papa me répond : mais pourquoi ? c'est cool je peux le poser par terre il tient tout seul ! avec bébé à l'intérieur hein ?! du style mon pitchoun, je le pose et je vais me prendre une bière tranquille, non mais euh ?! Non !!

Alors pourquoi je te déconseille ce porte bébé ? Parceque ce n'est pas physiologique !

La base c'est ça : porter son bébé c'est bien, bien porter bébé c'est mieux ! Pour bébé mais aussi pour toi ! Quand on parle de physiologie on entend : assis accroupi, on entend aussi le bébé tranquille, relax dans son hamac, on le voit haut, serré contre toi. Très souvent dans un porte bébé de rando, bébé est loin de son porteur, pas forcément très bien assis, et c'est souvent papa qui porte car assez lourd !

La photo ci dessus montre un vieux modèle pour que tu comprennes de quoi je parle. Car les nouveaux camouflent très bien.

Tu vois, l'enfant est trop droit, en appui sur ses parties génitales, il s'accroche à une partie devant, c'est compliqué pour lui je pense de se blottir contre son papa.

Regarde mes photos maintenant, comment trouves tu ma fille ? je peux te le dire, même à 3 ans elle aimait toujours être portée lors de voyages et visites fatigantes !

porter dans le dos.jpg

 

je t'invite aussi à parcourir mon ancien blog

Je te conseille davantage de t'orienter vers ce genre de porte bébé : les mei taï ou les préformés,  l'assise est plus profonde, bébé peut être porté à la hauteur désirée,  il peut s'endormir confortablement contre son porteur, attention, en général à partir de 6 mois car avant sa colonne vertébrale ne le soutien pas assez. Il sera tout avachi. Exit les coussins réducteurs et autres gadgets pour faire croire que l'on peut porter un petitou là dedans ;) 

Avant, son dos a besoin d'un maintien et d'un soutien maximum. Vertèbre par vertèbre. Ainsi avant 6 mois, on reste sur les écharpes, de préférences tissées et les slings, tissés aussi (car ils durent davantage dans le temps : de la naissance jusqu'à ce que tu ne portes plus contre quelques mois...) Tous les outils de portage en tricoté, avec élasthanne, lycra et autre sont supers pour les débuts de vie mais deviennnent de plus en plus compliqués à serrer avec bébé qui garndit)

ergobaby.jpg

Si tu besoin d'une info, d'un conseil, n'hésites pas contacte moi ! je serai ravie de t'aider à trouver le porte bébé idéal pour toi, bébé et le papa bien sûr car tu sais ils adorent porter leur bébé!

Chez moi, mon conjoint a porté notre fils à nos débuts de portage mais aussi notre fille jusqu'à bien 3 ans et demi !!

On a tellement aimé porter nos enfants que l'on continue à le conseiller à tout futur parent ou nouveau parent ! Tu veux en savoir plus, tu trouveras sur ce site un onglet portage, je te souhaite une bonne lecture et au besoin, envoie moi un message.

 

Quelques liens vers mes porte bébés testés et approuvés à partir de 6 mois :

Deux grandes familles sur le marché, tu peux aussi trouver des hybrides.

Les préformés :

Ergobaby   : le modèle classique plutôt pas de 360° hein, pas de face au monde please ! ( attention malgré la tentation, le cerveau du bébé est immature pour être positionné face au monde ! donc on évite dans un porte bébé) tu l'as en photo privée : le porte bébé vert première photo face au Colisée de Roma:)

Tu as le Tula Toddler (ci dessus 3e photo) la base est bien large et permet une belle assise profonde pour les plus grands

Manduca  (1ere et 2e photo ci dessus) : j'aime sa simplicité et ses quelques centimètres en plus pour développer le tablier quand bébé grandit.

ces portes bébés sont trés appréciés des papas car ils ont des clips !

Et les Mei taï :

Moi je suis plus mei taï le gris et rose des photos a été fait sur mesure. C'est un Ptitsy Moloko

fidella.jpg

Tu peux nous avoir avec ma fille aussi avec celui de Fidella (ci contre) que l'on a beaucoup aimé. Trés confortable et les bretelles sont rembourrées puis s'étalent sous les fesses pour renforcer le soutien.

Les Toddlers sont des porte bébés adaptés aux bambins que l'on a l'habitude de porter pour augmenter leur confort. L'assise est plus large, le tablier plus haut, en observant les différentes photos tu verras facilement ces différences :)

J'espère que cet article t'aura plu, un petit like, et un partage me ferait super plaisir. Je recommence à blogguer, cela faisait longtemps que j'avais délaissé ce mode de communication alors que j'adore ça.

Je te souhaite une belle journée et à bientôt

mei taï ptitsy moloko.jpg

Pourquoi je suis devenue mompreneur ?

Et coucou, je ne t'ai pas encore raconté comment, pourquoi je suis devenue mompreneur !

Alors en France, on dit mampreneur. C'est la contraction, tu l'auras sûrement deviné de  maman et entrepreneur !

A vrai dire, j'ai toujours voulu avoir des enfants. Et je me voyais travailler à temps plein. Style avoir des enfants et travailler, c'est totalement compatible ! Et en tant que salariée qui monte les échelons... schéma classique quoi...

J'ai fait des études de communication.Je voulais devenir conceptrice rédactrice en publicité. Puis j'ai fais mes stages. Et là, j'ai eu une révélation. Je ne voulais pas travailler dans une agence de pub. L'ambiance, l'atmosphère ne me convenaient pas. Le faux, le bling bling me décevaient. J'ai passé ma soutenance de mémoire enceinte de 7 mois de mon fils ainé. Et à la question "qu'allez vous faire maintenant ? j'ai répondu spontanément : m'occuper de mon fils et après je verrai"

réunion

Novembre 2000. J'ai ma maitrise, j'accouche de mon fils. Tout est merveilleux. Et puis quand il a un an je commence à chercher du travail. Je me retrouve avec beaucoup de concurrence. N'étant pas mobile, c'est compliqué. Je finis par trouver un "emploi jeune" dans la maison des jeunes du village où je vis.

Je suis super contente, j'assiste le directeur, je fais le lien avec les animateurs, la municipalité.. et puis j'anime certains temps : aide aux devoir, j'anime des temps ado et mes temps informatiques, découverte d'internet auprès du 3é âge.

Mais il y a un côté obscur : le directeur me prend pour son souffre douleur. Pendant 2 ans et demi je subis ces ordres aléatoires, sa pression, ses humiliations en public, bref ensuite une fois sortie de cet enfer je réalise que j'ai subi du harcèlement moral.

Répondant et ne me laissant pas faire je n'en avais aucune idée. Pour moi j'avais juste à faire à un vieux con misogyne... bref, je suis sortie de là, cassée. Moi, Aleksandra, 27 ans, forte, avenante, compétente, appréciée, diplômée, forte, je suis cassée.  Le problème c'est que lorsque l'on se retrouve dans cet état, le salariat n'est plus envisageable surtout quand on a du caractère et de la volonté. Alors rapidement je m'oriente vers ce que j'ai appris en voulant le faire de façon autonome. Projets jeunes dans la culture avec les municipalités. Mais je ne décolle jamais. Échec.

A la naissance de mon deuxième fils, je découvre l'écharpe de portage et là j'ai une révélation. C'est génial ! On me demande des conseils, de l'aide. Et un soir, je m'imagine me former mieux et aider davantage de parents. Quelques temps plus tard, je m'associe avec une amie et je monte ma petite entreprise. Elle s'appelle Kangour'ou Koala. (mon premier blog existe toujours d'ailleurs...)

Je vend des écharpes de portage, d'autres outils, des couches lavables, des doudous en coton bio.... et puis au bout de 3 ans, je ferme. Entre temps des industriels sentant le bon créneau ont envahi le marché.  Je continue toute fois un peu le portage bébé. Puis suite à une incompatibilité relationnelle avec une autre formatrice, je stoppe tout. Re échec !

Pour moi l'entreprenariat c'est fini. Je reste aux côtés de ma fille. Je te passe l'épisode échec n° 3 pour mon association de parentalité ou je me donne coeur et âme pour aboutir à échec !

Je me demande ce que je vais faire...

to do list

 

Un jour je décide de reprendre mes études, mais concours de circonstances je démarre une formation de Community Manager. Mon objectif : mettre à jour mes compétences et trouver THE JOB en OR ! Mais je reprends confiance en moi, je fais de bonnes rencontres et il ne m'en faut pas plus pour finalement redevenir la Aleks battante, qui y va !

Tout est partie d'une rencontre... Elle me parle d'opportunités mais aussi de beaucoup de travail.

Quelque chose se passe en moi. Je me remet à penser entreprenariat et je me rend compte que cela colle vraiment à ma personnalité. J'aime ma liberté. J'aime pouvoir faire mon planning comme je l'entend. Je n'ai pas peur de travailler. Et puis une sage femme m'appelle et je me retrouve avec deux activités. Deux passions qui se côtoient.

objectifs

Un an après mon début d'aventure chez Young Living, je fais partie des leaders et j'ai 7 conseillères dans mon équipe. Toute la sphère humaine, relationnelle c'est vraiment le top. Je me sens comme un poisson dans l'eau ! Et je sais que si tu continue à être constante je peux atteindre une véritable liberté financière ! Je pense que c'est le rêve de beaucoup, non ?

D'ailleurs si tu te poses des questions, demain, nous organisons notre premier webinaire.

Alors le mieux c'est que tu t'inscrives en disant que tu viens de ma part et je te recontacte après pour papoter de ton avenir à mes côtés ? par ici

Si toi aussi tu es entrepreneur(e), laisse moi un com !

Si toi aussi tu voudrais entreprendre, laisse moi un com !

je te dis à très bientôt,

Aleks

blog